Quelles sont les règles des échecs ?

Quelles sont les règles des échecs ?

de lecture

Connaître les règles des échecs est indispensable si vous voulez apprendre les échecs. C'est pourquoi nous vous expliquons ces règles de façon simple et compréhensible. De la préparation de l'échiquier au déplacement de chacune des pièces, nous vous expliquerons tout dans cette articles sur les règles du jeu d'échecs.

Histoire des échecs

Les échecs aurait été inventé en Inde, il y a 1500 ans. Il à évidement évoluer durant les siècles. Nous vous invitons à lire notre article dédié: "L'origine des Échecs".

La surprenante histoire des jeux d'échecs

But du jeu d'échecs

Le but ultime du jeu d'échecs est d'obtenir un échec et mat, c'est-à-dire de piéger le roi de votre adversaire. Le terme "échec et mat" est une modification de l'expression persane "Shah Mat", qui signifie littéralement "le roi est pris en embuscade", et non "le roi est mort", ce qui est une idée fausse.

échec et mat - le coin des échecs

Règles générales des échecs

Le joueur possédant les pièces Blanches est toujours le premier à se déplacer. Les joueurs se relaient en déplaçant alternativement une pièce à la fois. Le mouvement est obligatoire. Si c'est au tour d'un joueur de se déplacer, celui-ci n'est pas en échec mais n'a pas de coup légal possible, cette situation est appelée "pat" et elle met fin à la partie par une nulle.

Chaque type de pièce a son mouvement propre. Une pièce peut se déplacer vers une case vide ou peut capturer une pièce adverse, en prenant sa place sur sa case (en passant étant la seule exception). Le Cavalier est la seule pièce qui peut se déplacer au-dessus des autres pièces.

Lorsqu'un roi est sous la menace d'une autre pièce (mais qu'il peut quand même se protéger ou s'échapper), on parle d'échec. Si un roi est en échec, le joueur doit obligatoirement effectuer un déplacement pour mettre à l'abri son roi. Il ne peut laisser sa pièces maîtresse en échec.

L'échec et mat se produit lorsqu'un roi est mis en échec et qu'il ne peut pas se protéger. L'échec et mat met fin à la partie et donne la victoire au joueur qui à infligé l'échec et mat. 

Mise en place de l'échiquier

L'échiquier est composé de huit lignes et huit colonnes soit 64 cases. Deux couleurs sont utilisées pour différencier les cases. Chaque case est repérée par une lettre unique et un chiffre unique, nous utilisons alors une notation algébrique. Les rangées verticales sont notées de a à h, de la gauche de Blanc (c'est-à-dire l'aile droite de la dame) à la droite de Blanc. De même, les rangées horizontales sont numérotées de 1 à 8, en commençant par la plus proche des Blancs sur l'échiquier. Chaque case du plateau est donc identifiée par une lettre et un chiffre.

Au début d'une partie, la dame noire sur une case noire et la dame blanche est placée sur une case blanche.

Le diagramme ci-dessous montre comment les pièces doivent être placées initialement.

 Placement des pièces aux échecs

Les déplacements aux échecs

Le roi peut se déplacer d'une case à la fois dans toutes les directions (horizontale, verticale, diagonale). une seule fois par partie, il est autorisé à réaliser un coup spécial, appelé roque.

La dame peut se déplacer d'un nombre quelconque de cases vides en diagonale, horizontalement ou verticalement.

La tour peut se déplacer d'un nombre quelconque de cases vides verticalement ou horizontalement. Elle est également déplacée pendant le roque.

Le Fou peut se déplacer d'un nombre quelconque de cases vides dans n'importe quelle direction diagonale.

Le Cavalier peut se déplacer d'une case le long de n'importe quelle rangée ou file, puis d'un angle. Le mouvement du chevalier peut également être vu comme un "L" ou "7″" disposé à n'importe quel angle horizontal ou vertical.

Les pions avancent d'une case à la fois, si cette case est inoccupée. S'il ne s'est pas encore déplacé, le pion peut avancer de deux cases, à condition que ces deux cases soient inoccupées. Un pion ne peut pas se déplacer en arrière. Les pions sont les seules pièces qui capture en diagonale, alors que leur déplacement normal est à la vertical. Ils peuvent capturer une pièce ennemie uniquement en diagonale, mais ne peuvent pas se déplacer vers ces cases si elles sont inoccupées. Le pion est également impliqué dans les deux mouvements spéciaux en passant et en promotion.

Découvrez nos plus belles pièces d'échecs

Roque

Le roque est la seule fois dans le jeu d'échecs où plus d'une pièce se déplace pendant un tour. Ce coup d'échecs a été inventé dans les années 1500 pour accélérer le jeu et améliorer l'équilibre entre l'attaque et la défense.

Pendant le roque, le roi se déplace de deux cases vers la tour avec laquelle il veut roquer, et la tour se déplace vers la case par laquelle le roi est passé.

Le roque n'est autorisé que si toutes les conditions suivantes sont réunies :

Ni le roi ni la tour impliqués dans le roque ne peuvent s'être déplacés de leur position initiale ;
Il ne doit y avoir aucune pièce entre le roi et la tour ;
Le Roi ne peut pas être actuellement en échec, ni passer ou se retrouver sur une case qui est attaquée par une pièce ennemie (bien que la tour soit autorisée à être attaquée et à passer sur une case attaquée)

En Passant

En Passant ne peut se produire que lorsqu'un pion est déplacé de deux cases lors de son mouvement initial. Le joueur adverse peut prendre le pion déplacé "en passant" comme s'il n'avait bougé que d'une case. Cette option, cependant, n'est possible que pour un seul déplacement.

Promotion des pions

Si un pion atteint le bord de la table de l'adversaire, il sera promu - le pion peut être converti en reine, tour, fou ou chevalier, selon le souhait du joueur. Le joueur choisit une pièce déjà capturé ou non.  Ainsi, il est théoriquement possible d'avoir jusqu'à neuf dames, ou 10 tours, 10 cavalier, 10 fous si tous les pions sont promus.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.